Le voyage des aliments

Ecrit par Marie Josèphe

Connaissez-vous les classes du goût pour éveiller les enfants à la saveur des aliments (et au plaisir d’une alimentation variée et équilibrée) ?

Connaissez-vous la semaine d’éducation contre le racisme pour aider les enfants à acquérir le respect des êtres humains et de la liberté ?

Et si on créait un atelier qui mêle les 2 thématiques : les aliments au service du vivre ensemble ?

Pssst… Pour que les enfants aient envie de manger des fruits et légumes, transformez-les en personnages qui vivent des aventures. La tomate devient alors un guerrier aztèque qui veut conquérir le monde et le piment un petit diable rouge qui s’amuse à enflammer la bouche de ceux qui le mangent…

J’étudie depuis longtemps l’histoire de l’alimentation et de la cuisine en Europe-Méditerranée. Cela me permet de repérer ce qui sépare les êtres humains à table : les classes sociales, les religions, les différentes cultures culinaires, le climat et la géographie, etc.

De même, je repère tout ce qui unit. Et c’est ce qui m’a toujours intéressée.

Réactualisez vos connaissances

Actuellement, beaucoup ignorent totalement l’histoire de la cuisine et l’origine de certains aliments. Par exemple, saviez-vous qu’au Moyen Âge en France on mangeait une cuisine aux épices et aux saveurs aigres-douces typiques des cuisines exotiques actuelles ?

spice-370114_1280

On mangeait déjà des plats épicés au Moyen Âge.

Sensibilisons-nous à l’histoire de la cuisine et au voyage des aliments ! Nous apprendrons ainsi aux enfants que beaucoup d’aliments de base de notre alimentation (tomate, pomme de terre, pâtes, chocolat…) viennent d’ailleurs !

De nombreuses erreurs circulent sur internet, dans les reportages, les films historiques et même dans certains livres ! Avant de nous lancer, il est donc indispensable de vérifier que nous n’avons pas d’idée fausse en tête :

Eh non, les pâtes n’ont pas été rapportées de Chine par Marco Polo. On trouve déjà des traces de lasagnes dans la littérature latine !

glass-jar-1182649_1280

Ce n’est pas à Marco Polo que nous devons les pâtes.

Vous pensiez que les cuisines indiennes, africaines et arabes utilisaient le piment depuis la nuit des temps ? C’est faux ! Le piment aurait été découvert par Christophe Colomb à Cuba en 1493. Il n’a été introduit par les Portugais en Inde du sud qu’au XVIe siècle.

Ce ne sont pas les Croisades qui ont rapporté les épices en Europe. Durant la période romaine, les cuisiniers avaient déjà à disposition une belle palette d’épices : du poivre, du silphium ou laser, du safran, du cardamome, du gingembre…

La tomate est méditerranéenne ? Non plus ! Elle est en réalité originaire du Mexique. Elle a longtemps été considérée comme une plante médicinale et un peu toxique. On l’appelait Pomme d’or ou Pomme d’amour.

tomato-1205699_1280

La tomate a longtemps été considérée comme une plante médicinale.

Pour faire le point, des sites comme Old Cook et Compare Diet sont à votre disposition. Vous y retrouverez l’histoire des différents aliments et leurs anecdotes savoureuses.

Fabriquez votre voyage

Maintenant que vous connaissez l’histoire des aliments sur le bout des doigts, retracez-la avec vos élèves.

Votre matériel :

  • Une carte de géographie du monde
  • Quelques photos de fruits et légumes ou d’autres aliments
  • Des punaises ou des plots magnétiques, selon le support
  • De la ficelle ou du gros fil pour relier les points et matérialiser l’itinéraire du voyage de chaque aliment étudié
  • Une sélection d’aliments originaires d’ici et d’ailleurs que vous voulez étudier ou comparer : c’est l’occasion de faire découvrir à vos élèves de nouveaux aliments !

Commencez par des aliments avec une histoire attractive, à la manière d’une enquête policière ou d’un jeu de piste.

L’aubergine sauvage est née dans les savanes d’Afrique. C’est en Inde qu’elle a commencé à être cultivée. Au début du IXe siècle, Bûran, l’épouse du calife de Bagdad, se délectait de plusieurs recettes à base d’aubergines. Vaillante exploratrice, l’aubergine est ensuite partie de l’Andalousie arabe à la conquête de l’Ouest en passant par la Catalogne…

On accroche alors la photo de l’aubergine sur la carte et c’est parti pour le voyage ! Les élèves viennent à tour de rôle montrer le nouveau voyage effectué par l’aubergine. Si le matériel le permet, ils peuvent aussi le tracer eux-mêmes avec votre aide.

voyage_aubergine

L’aubergine s’est aventurée dans le monde.

Une fois que vous avez raconté un premier voyage, les élèves prennent la suite sous forme d’exposés. Parmi la liste d’aliments que vous avez sélectionnés, assignez-leur un aliment ou laissez-les choisir celui qu’ils souhaitent.

Ils peuvent alors faire des recherches par groupe sur un aliment et chacun raconte ensuite son histoire à la classe avant d’en tracer l’itinéraire sur la carte.

Un tremplin pour des activités variées

À partir de ce voyage des aliments, vous pouvez développer de la pluridisciplinarité :

  • Éléments de géographie des pays traversés
  • Éléments d’histoire de ces pays
  • Maîtrise de l’oral
  • Maîtrise du résumé écrit

Vous en profiterez pour insister sur le fait que la cuisine actuelle est le résultat d’un mariage entre produits ou recettes d’ici et d’ailleurs.

Je vous suggère quelques pistes à explorer, en fonction de vos intérêts et de votre classe.

  1. Réaliser une vidéo. Voici celle, très simple, que j’ai faite sur le voyage du nougat :

Le voyage du nougat

2. Rédigez une nouvelle (écrit) ou une BD (dessin) racontant l’histoire de la tomate ou du piment à la conquête du monde, l’histoire des pâtes venues du Proche Orient et qui se sont diversifiées en Italie, etc.

3. Organisez des ateliers culinaires : comment faire un repas arabe, africain, italien ou espagnol en fonction des différentes cultures culinaires des élèves. Chacun peut également ramener les spécialités de son pays ou de sa région d’origine pour un super goûter culturel !

4. Présentez des plats d’époques : comment faire un repas de la Rome antique, un repas médiéval ou un repas au temps de Louis XIV ?

party-1206687_1280

Partagez un goûter culturel.

La cuisine est un thème inspirant pour mettre en oeuvre des activités multidisciplinaires, favoriser le vivre ensemble et le bien manger. À table !

Marie Josèphe Moncorgé - www.tambao-livres.com

Passionnée d’histoire et de cuisine, aimant transmettre et vulgariser (peut­-être un souvenir de quelques années d’enseignement), je passe mon temps dans les livres de cuisine des siècles passés à étudier les recettes de la cuisine Europe/Méditerranée et leur histoire. J’aime découvrir les saveurs de ces cuisines anciennes. Je passe mon temps à écrire des articles, des pages Web, des livres sur ces sujets. Et le temps qui me reste, je le passe à cultiver mon jardin et à observer la nature. Rejoignez­-moi pour échanger sur le voyage des aliments : https://www.facebook.com/voyagedesalimentspourlapaix/

Crédits photo : Pixabay  – Old Cook

D'autres antisèches par ici :