perso-header-episode

Ébouriffante expédition au Panama

Episode 1 : L’épique traversée du canal de Panama

beneylu-jim-plane

Le Panama en bref :

Nom officiel : République de Panama.
Capitale : Panama City (ou Ciudad de Panamá).
Superficie : 75 517 km²
Langue officielle : espagnol.
Le climat : type tropical humide. Il fait chaud toute l’année, avec une moyenne de 28 à 31 °C !

flag

Le drapeau du Panama 

Le blanc symbolise la paix et l’étoile bleue représente l’honnêteté. L’étoile rouge symbolise la loi et l’ordre. Le drapeau est partout : dans les taxis, les commerces et jusque dans les églises !

“Tiens, on dirait que le temps se gâte” détecte CARLA, le nez pointé vers le ciel soudainement très sombre.

 

Une ombre immense se pose doucement sur notre petit bateau et nous recouvre l’un après l’autre. Brabrabra, encore assoupie, ne remarque rien.

 

Je me retourne et comprends que le temps est toujours au beau fixe au canal de Panama, mais que le museau d’un gigantesque paquebot s’apprête à chatouiller l’arrière-train de notre embarcation. Il nous fait de l’ombre et risque de nous transformer en crêpe à l’eau de mer

ep-1-1b

Nous entamons alors un drôle de déhanché, secoués par les vagues. CARLA me regarde et prononce son éternel : “J’savais pas !”.

 

“CARLAAAAAAAAAAAAAAA !”, rugit Brabrabra enfin réveillée et apparemment de mauvais poil.

 

C’est alors qu’un rire mélodieux résonne à nos oreilles. Cela vient d’un bateau arrivé tout près du nôtre. Un homme souriant se tient bien droit, sur le pont, mort de rire.

Jajaja ¿ HEY, QUEREIS PASAR CONMIGO? NUESTROS BARCOS SON DEMASIADO PEQUEÑOS PARA PASAR UNO DETRÁS DEL OTRO.

pecheur-1

Heureusement, j’ai de bonnes notions d’espagnol. Il veut que nos bateaux passent l’écluse côte à côte car ils sont trop légers pour passer l’un derrière l’autre. Nous risquons de chavirer si un grand voilier nous dépasse pendant la traversée du canal.

Nous décidons donc de passer l’écluse à couple, nos bateaux flanc à flanc. Le gros paquebot attend sagement derrière nous et ne nous fait plus peur !

ep-1-2b

“Soy un piloto experimentado” explique Felix dans un grand sourire.

 

Felix est capable de traverser le canal de Panama les yeux fermés, dans un sens comme dans l’autre. CARLA le regarde avec admiration.

 

Il faut dire que CARLA rêve depuis longtemps de passer le canal de Panama. C’est le raccourci le plus malin que l’homme ait créé. Il relie les océans Atlantique et Pacifique en un lacet de 80 km de long.

C’est dingue de voir le canal de ses propres yeux ! C’est le seul endroit au monde où l’on peut voir le soleil se lever au niveau de l’océan Atlantique et se coucher au-dessus de l’océan Pacifique. Nous expliquons à Felix que nous tentons de rejoindre Panama City, où vit le cousin de CARLA : Edwin Fernando. Il nous a invité pour le carnaval.

 

« Vous y serez pile à l’heure », nous assure Felix d’une voix chantante. Puis, il nous fait un drôle de clin d’œil.

ep-1-5

Felix nous explique que la traversée d’un tel canal, ça se prépare. Il faut un pilote averti, capable de guider le bateau à travers les 6 écluses, à la bonne vitesse. CARLA a quelques progrès à faire.

 

Felix est fier de nous présenter son canal et décide de nous emmener voir son “Paraíso”.

 

Je n’ai pas le temps de lui demander où se situe ce “paradis” car nous sommes déjà à l’écluse et ça ballotte dans tous les sens ! C’est alors que notre bateau se soulève de plusieurs mètres ! Il semble aspiré vers le haut ! Que se passe-t-il ??!!

ep-1-2

Décidément, Felix n’a pas fini de rigoler avec nous ! Notre bateau s’est mis à monter quand les portes de l’écluse se sont fermées, c’est ce qui nous permet d’arriver au bon niveau pour poursuivre notre traversée. Pas d’inquiétude à avoir…

 

Après l’écluse, on se sent ridiculement petit à côté des géants de la mer : cargos, pétroliers, voiliers. C’est impressionnant.

ep-1-8

CARLA est fou de voir tous ces beaux bateaux ! Il passe son temps à crier : “Oh le super cargo ! J’en veux un ! Oh le grand voilier ! Je veux l’essayer !” au grand désespoir de Brabrabra.

 

Elle aimerait un peu de calme pour finir de programmer son Brabrabra 9 Robot Fish. C’est un robot poisson en caoutchouc capable de photographier sur terre et sous l’eau. Elle a passé la nuit à travailler dessus et a hâte de l’essayer. Le lac Gatún semble idéal pour le premier plongeon de Brabrabra 9 Robot Fish.

 

Je vous conseille vivement de naviguer un jour sur le lac Gatún, le deuxième plus grand lac, fabriqué par l’homme, dans le monde ! Felix nous demande soudain de rester silencieux.

“¡ Mire !” Cela veut dire : “Regardez”…

Beneylu Jim

Ébouriffante expédition au Panama
Les autres épisodes arrivent bientôt...
perso-header-episode

Épisode 2 : Les dents du Lac Gatún

Sur les bords du lac Gatún, en plissant les yeux, on aperçoit des dizaines d’animaux qui se cachent dans les arbres : des singes, des oiseaux, des papillons, des grenouilles... Les couleurs vives des plumes se mêlent aux feuillages.

Lire la suite

Épisode 3 – Danses endiablées à Panama City

Edwin Fernando et sa famille nous parlent du carnaval toute la soirée en redoublant d’entrain. Il faut dire que c’est l’événement le plus attendu du Panama. Tous les magasins sont fermés pour l’occasion, les gens envahissent les rues, dansent et chantent !

Lire la suite